Current View: Bolton World Catalog
Change View
Cite this page

Citing AntWeb

X

To cite this page, please use the following:

· For print: . Accessed

· For web:


Genus: Stegomyrmex   Emery, 1912 

Classification:

Taxonomic History (provided by Barry Bolton, 2018)

Extant: 5 valid species

Stegomyrmex Emery, 1912b PDF: 99. Type-species: Stegomyrmex connectens, by monotypy. AntCat AntWiki HOL

Taxonomic history

Genus Stegomyrmex references
Emery, 1924f PDF: 314 (diagnosis, catalogue); Kempf, 1972b PDF: 242 (catalogue); Diniz, 1990 PDF: 277 (review, all species key); Bolton, 1995a PDF: 1052 (census); Bolton, 1995b: 392 (catalogue); Bolton, 2003 PDF: 70, 254 (diagnosis, synopsis); Feitosa et al., 2008 PDF: 68 (all species revision, key); Cantone, 2017 PDF: 237 (brief male diagnosis)

Distribution:

   (According to curated Geolocale/Taxon lists)   Genus is native to: Neotropical bioregion (based on species list records).

Neotropical Region: Argentina, Bolivia, Brazil, Costa Rica, Ecuador, Honduras, Nicaragua, Panama, Peru

Taxonomic Treatment (provided by Plazi)

Treatment Citation: Emery, C., 1912, Etudes sur les Myrmicinae., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 56, pp. 94-105

III. - StegomyrmexHNS n. gen .

[[ queen ]]. - Tete ressemblant en gros a celle de Cyphomyrmex rimosusHNS: le dessus de la tete, avec les aretes frontales formant un plateau bifurque par devant, qui domine les scrobes et l'epistome et ne laisse voir des parties placees au dessous de lui que les yeux, l'aire frontale incuneee entre les aretes frontales et les mandibules grandes, falciformes, pourvues de tres petites dents. Ce plateau est parcouru par deux sillons qui partent ensemble de la bifurcation des aretes frontales et se dirigent obliquement vers le bord occipital, qu'ils atteignent presque. Les scrobes sont profondes et larges, elles atteignent presque le bord posterieur de la tete et logent le scape. Les antennes sont de 12 articles; le scape est epais, aminci et courbe a la base, mais point plat et point lobe (comme chez CeratobasisHNS); le dernier article est a peu pres long comme le tiers du funicule. Epinotum arme d'une paire de courtes epines. Petiole pedoncule, a n oe ud arrondi, arme en dessous de deux epines; postpetiole court, arrondi; segment basal dorsal du gastre scuti-forme, recouvrant les autres. Aile anterieure avec pterostigma bien developpe, cellule radiale fermee, deux cubitales fermees et discoidale; la nervure transverse qui ferme la 2 me cubitale est incomplete; je ne sais pas si c'est normal; les ailes manquent a gauche a mon exemplaire.

[[ male ]]. - Epistome convexe, separe de l'aire frontale, qui s'avance entre les aretes frontales; celles-ci sont longues et distantes l'une de l'autre, avancees beaucoup moins que chez la [[ queen ]] sur l'epistome. Sur l'arriere des cotes de la tete, l'on voit deux saillies qui correspondent a la partie posterieure du bord de la scrobe de la [[ queen ]] et qui sont reliees aux aretes frontales par un relief presque indistinct. Mandibules falciformes, avec une pointe grande et tres aigue et 4 - 5 petites dents. Antennes articulees sous les aretes frontales, de 13 articles; scape long a peu pres comme les deux articles suivants. Corselet assez haut, mais pas bossu, laissant voir le pronotum a decouvert; mesonotum formant, immediatement au devant des ailes anterieures, un lobe saillant ou feston tres prononce; epinotum bica-rene, mais sans epines. Petiole en massue, plus allonge que chez la [[ queen ]], sans epines en dessous; postpetiole et segment basal du gastre a peu pres comme chez la [[ queen ]]; segments apicaux beaucoup plus saillants. Pattes longues. Ailes a deux cellules cubitales parfaitement fermees.



See something amiss? Send us an email.
Enlarge Map