Current View: All Antweb
Change View
Cite this page

Citing AntWeb

X

To cite this page, please use the following:

· For print: . Accessed

· For web:


Species: Camponotus olivieri   Forel, 1886 

Classification:
Download Data

See Also:

Camponotus olivieri concordius, Camponotus olivieri delagoensis, Camponotus olivieri infelix, Camponotus olivieri lemma, Camponotus olivieri moshianus, Camponotus olivieri osiris, Camponotus olivieri patersoni, Camponotus olivieri pax, Camponotus olivieri sorptus, Camponotus olivieri tenuipilis, Camponotus olivieri zaireicus

Taxonomic History (provided by Barry Bolton, 2019)

Extant: 11 valid subspecies

Camponotus foraminosus r. Olivieri Forel, 1886h PDF: 175 (s.w.q.) ANGOLA. Afrotropic. AntCat AntWiki HOL

Taxonomic history

Raised to species: Dalla Torre, 1893 PDF: 246.
Raised to species: Santschi, 1915c PDF: 269 (in key); Santschi, 1935a PDF: 283.

Taxon Page Images:

photo Ricky Taylor; Cedara, KwaZulu-Natal

Distribution:

  Geographic regions (According to curated Geolocale/Taxon lists):
    Africa: Angola, South Africa
  Biogeographic regions (According to curated Bioregion/Taxon lists):
    Afrotropical

Taxonomic Treatment (provided by Plazi)

Treatment Citation: Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215

r. C. OlivieriHNS n. st.

— [[ worker ]] major. Long. 7,5 a 8 mill. Tete absolument identique de taille, de forme, de sculpture et de couleur a celle de la race typique. La forme et la longueur des antennes et des pattes est aussi identique. Le thorax est par contre fort convexe d'avant en arriere, autant que chez le C. Grandidieri Forel. Mais dans le sens transversal, il est peu convexe (comme chez le foraminosusHNS i. sp.); le dos du pronotum est subborde anterieurement, et forme ainsi deux angles antero-lateraux tres obtus, ce qui le rend vu de dessus plus ou moins pentagonal (ce caractere fait defaut au C. Grandidieri, mais se retrouve chez le C. foraminosusHNS i. sp. et chez toutes ses races ainsi que chez plusieurs especes voisines, sans atteindre le degre qu'il a chez le C. fulvopilosusHNS). Le metanotum est conforme comme chez le foraminosusHNS i. sp., mais la face basale, qui est distincte quoique fort etroite, est sensiblement plus courte que la face declive et a peu pres droite dans le sens longitudinal. La face declive est encore plus distinctement tronquee que chez la' race typique, et bordee ainsi que l'ecaille d'une rangee de longues soies blanchatres. L'abdomen est plus grand, plus allonge que chez le C foraminosusHNS i. sp.

La pilosite dressee est pointue, disposee comme chez le foraminosusHNS i. sp., peut-etre un peu plus abondante, mais blanchatre et non jaunatre, nulle sur les joues. La pubescence d'un blanc grisatre est par contre entierement differente sur le thorax et sur l'abdomen: le thorax a ainsi que le premier segment de l'abdomen une pubescence grisatre assez abondante et longue, assez fine, entierement appliquee, mais encore espacee, nulle sur la face declive du metanotum. Sur le reste de l'abdomen il n'y a qu'une pubescence tres courte et encore bien plus espacee que sur le thorax. Le C. foraminosusHNS i. sp. a au contraire une epaisse pelisse doree sur l'abdomen, tandis que sa pubescence est plus faible sur le thorax que chez l´ OlivieriHNS. Sur les pattes et la tete la pubescence est comme chez le foraminosusHNS i. sp.

La couleur et la scuplture sont identiques a celles du C. foraminosusHNS i. sp., mais l'abdomen est fort luisant, tres finement reticuleride. La face declive du metanotum est assez luisante, glabre et finement ridee transversalement. Les scapes sont tres finement rides, en partie reticules-rides, avec une abondante et forte ponctuation espacee dont chaque point porte un petit poil couche.

[[ worker ]] minor. Long. 5 a 6 mill. Tete longue de 1,5, large de 1,2 mill., plus large derriere que devant. La grossiere et profonde ponctuation en fossettes ponctuee elle meme au fond (comme carieuse) de la [[ worker ]] major fait completement defaut. Elle est remplacee par une ponctuation superposee eparse simple, assez effacee, analogue a celle de la plupart des especes de CamponotusHNS. L'epistome et l'occiput ont une pubescence longue et assez abondante, comme le thorax. L'epistome est convexe, trapeziforme et assez distinctement carene (plat, rectangulaire et sans carene chez la [[ worker ]] major), avec un lobe anterieur arrondi bien plus net que chez la [[ worker ]] major. Les mandibules et le bord anterieur ne sont que d'un brun roussatre terne (rouges chez la [[ worker ]] major). Du reste comme la [[ worker ]] major. Ces differences sont tout a fait analogues a celles qui separent la [[ worker ]] minor de la [[ worker ]] major chez le C. Grandidieri. Chez ce dernier, l'epistome est aussi convexe (sans carene distincte) et trapeziforme chez la [[ worker ]] minor, plat et en carre arrondi chez la [[ worker ]] major.

[[ queen ]]. Long. 10 mill. Ecaille entiere, epaisse. Mesonotum avec trois sillons longitudinaux, dont le median est anterieur. Mesonotum et abdomen assez fortement reticules-ponctues et d'un eclat soyeux. Ecusson luisant. Mandibules, bord anterieur de la tete, base des scapes et funicules d'un chatain assez fonce. Ailes entierement enfumeesde brun.

Malange, cote d'Angola, recoltes par le Dr Max Buechner (dans ma collection). La [[ queen ]] provient d'Acra (Musee de Berlin). Malgre les quelques differences je crois pouvoir la rapporter sans doute a cette race.

Specimen Habitat Summary

Found most commonly in these habitats: 2 times found in Lydenburgia - Vitex Open Woodland on hillslope (in Sekhukhune Mountain Bushveld), 1 times found in Protea - Tristachya Open Woodland (in Sekhukhune Mountain Bushveld).

Collected most commonly using these methods: 2 times Hand collected, 1 times Pitfall trap.

Elevations: collected from 1078 - 1255 meters, 1166 meters average

Type specimens: syntype of Camponotus olivieri: casent0910482, casent0910483



See something amiss? Send us an email.