Current View: All Antweb
Change View
Cite this page

Citing AntWeb

X

To cite this page, please use the following:

· For print: . Accessed

· For web:


Species: Camponotus cressoni   André, 1887 

Classification:
Download Data

See Also:

Camponotus cressoni purensis

Taxonomic History (provided by Barry Bolton, 2019)

Extant: 1 valid subspecies

Camponotus cressoni André, 1887 PDF: 282 (s.w.) MEXICO. AntCat AntWiki

Taxonomic history

Current subspecies: nominal plus Camponotus cressoni purensis.

Distribution:

  Geographic regions (According to curated Geolocale/Taxon lists):
    Americas: Bolivia, Mexico
  Biogeographic regions (According to curated Bioregion/Taxon lists):
    Neotropical

Taxonomic Treatment (provided by Plazi)

Treatment Citation: Andre, E., 1887, Description de quelques fourmis nouvelles ou imparfaitement connues., Revista de Entomologia 6, pp. 280-298

Camponotus CressoniHNS nov. sp.

Ouvriere major: Tete quadrangulaire, plus longue que large, ses bords lateraux presque paralleles, son bord posterieur fortement echancre en arc. Vue de profil, elle est assez epaisse et sa partie anterieure est obtusement tronquee a partir du tiers posterieur de l'epistome. Epistome rectangulaire, ses bords lateraux paralleles, son bord anterieur droit, non echancre et moins avance que les joues; il est charge en son milieu d'une carene longitudinale tres saillante. Aire frontale tres petite, sillon frontal superficiel. Aretes frontales recourbees en forme d'S. Yeux ovales et situes en arriere du milieu de la tete. Mandibules robustes, armees de cinq dents. Thorax court, beaucoup plus large en avant qu'en arriere; son profil dorsal tres arque, non interrompu et ne presentant aucune limite entre les faces basale et declive du metanotum. Le dos du thorax n'est pas borde lateralement et le metanotum est tres aminci, en dessus, comme chez le C. sylvaticusHNS Ol. Ecaille ovale, assez epaisse, convexe en avant, plane en arriere. Abdomen ovale et peu allonge. Pattes assez courtesTete densement et finement ponctuee-reticulee, mate, sauf en arriere ou la sculpture s'effacant la fait paraitre plus luisante. Thorax et abdomen tres finement rides-reticules, mats; ecaille presque lisse et luisante. Pubescence jaunatre tres fine et tres eparse sur la tete, plus longue et plus abondante sur le thorax et surtout sur l'abdomen. Tout le corps herisse de soies raides assez abondantes, scapes et tibias presque sans pilosite.

Ferrugineuse; mandibules, funicule des antennes, tibias et tarses d'un rouge-brun; bord anterieur de la tete, partie superieure de l'ecaille et une bande antemarginale sur chacun des segments abdominaux d'un brun-noir; la marge posterieure des memes segments est d'un jaune sale. - Long., 7 1 / 2 mill.

Ouvriere minor: Tete allongee, ayant sa plus grande largeur au niveau des yeux, un peu retrecie en arriere, plus fortement en avant, peu echancree a son bord posterieur. Vue de cote, elle est mediocrement epaisse; son point le plus eleve est au niveau de l'articulation des antennes, a partir de quoi elle s'incline en courbe assez reguliere en arriere et en ligne presque droite en avant. Epistome longitudinalement carene en son milieu, ses bords lateraux tres divergents en avant. Aire frontale et sillon frontal indistincts. Thorax comme celui de l'ouvriere major, mais un peu plus allonge. Couleur et sculpture egalement semblables; pilosite moins abondante. - Long., 5 mill.

Mexique.

J'ai recu cette espece de M. Geo. B. Cresson a qui je me fais un plaisir de la dedier.

Par la forme de sa tete et de son epistome, l'ouvriere major se rapproche tout a fait du genre ColobopsisHNS dont elle s'ecarte par ses aretes frontales sinueuses. L'ouvriere minor, au contraire, ne differe en rien des vrais CamponotusHNS, et c'est pourquoi je crois devoir comprendre cette remarquable espece dans ce dernier genre, bien que j'ignore s'il existe des passages entre les deux formes de neutres ou si l'ouvriere major doit etre consideree comme un veri- table soldat.

Specimen Habitat Summary

Found most commonly in these habitats: 1 times found in rainforest.

Found most commonly in these microhabitats: 1 times in Dornen v. Acacia cornigera, 1 times ex Cordia nodosa.

Elevations: collected at 450 m

Type specimens: This is a type but the label is incorrect: not a type of Xenomyrmex stolli skwarrae: focol0421, focol0422



See something amiss? Send us an email.