Current View: All Antweb
Change View
Cite this page

Citing AntWeb

X

To cite this page, please use the following:

· For print: . Accessed

· For web:


Species: Camponotus (Tanaemyrmex) concolor   Forel, 1891 

Classification:
Download Data

Taxonomic History (provided by Barry Bolton, 2019)

Camponotus concolor Forel, 1891c PDF: 214, pl. 6, fig. 12 (s.w.) MADAGASCAR. Malagasy. AntCat AntWiki HOL

Taxonomic history

Senior synonym of Camponotus gallienii (unnecessary replacement name): Bolton, 1995b: 93.

Distribution:

  Geographic regions (According to curated Geolocale/Taxon lists):
    Africa: Madagascar
  Biogeographic regions (According to curated Bioregion/Taxon lists):
    Malagasy

Taxonomic Treatment (provided by Plazi)

Treatment Citation: Forel, A., 1891, Histoire naturelle des Hymenopteres. Deuxieme partie: Les Formicides., Histoire Physique, Naturelle et Politique de Madagascar., Paris: L'Imprimerie Nationale, pp. 1-231

CAMPONOTUS CONCOLORHNS, nov. spec.

[Pl. VI, fig. 12].

[[worker]] major. Longueur 8,5 à 10 mill. Presque identique au C. castaneus, Latr., race melleus, SayHNS, de l'Amérique du Nord, mais un peu plus petit. Tête (sans les mandibules) longue et large de 2,5 mill. Longueur d'un scape 2,3 mill., d'un tibia postérieur 2,8 mill.; forme du C. ligniperdusHNS. Mandibules courtes, épaisses, fortement courbées près de l'extrémité, armees d'environ six dents courtes, parfois un peu râpées; elles sont luisantes, assez fortement ponctuées, avec quelques stries grossières. Tête convexe; vue de devant, en trapèze à angles arrondis; élargie et excavée derrière. Epistome biéchancré devant; la partie du bord antérieur située entre les échancrures est rectiligne et à peine plus avancée que les angles laté- raux; pas de carène, ou seulement une apparence de carène postérieu- rement. Aire frontale grande. Arêtes frontales très divergentes. Thorax tout à fait comme chez le C. ligniperdusHNS, médiocrement convexe devant, avec la face déclive du métanotum abrupte, presque deux fois longue comme la face basale qui est fort arrondie. Un scutellum (segment intermediaire) étroit, mais distinct. Ecaille large, mince, arrondie, à bord supérieur tranchant. Tibias arrondis, à peine un peu comprimés, sans piquants (seulement un ou deux à l'extrémité inférieure). Les métatarses ont une rangée de petits piquants. Les palpes maxillaires sont fort longs; ils atteignent ou atteignent presque la hauteur du bord postérieur des yeux.

Très luisant, très faiblement chagriné. Quelques points épars, irrégu- liers sur le devant de la tête, surtout sur l'épistome.

Quelques poils dressés d'un roux brun épars un peu partout, surtout devant la tête. Pubescence adjacente à peu près nulle, sauf sur les tibias et les scapes où elle est distincte, mais qui n'ont aucun poil dressé.

D'un jaune roussâtre ou testacé. Tête un peu plus foncée. Abdomen, mandibules, arêtes frontales, angles antérieurs de la tête, tarses et en partie les antennes d'un brun rougeâtre. Hanches et cuisses jaunâtres, ainsi que la lisière postérieure des segments abdominaux.

[[worker]] minor. Longueur 7 à 8 mill. Tête (sans les mandibules) longue de 1,9 mill., large de 1,4 mill. Longueur d'un scape a mill., d'un tibia posterieur2,3 mill. Tête rectangulaire arrondie, un peu excavée derrière. Les palpes maxillaires atteignent presque les angles postérieurs de la tête. Mandibules armées de six dents. Face déclive du métanotum un peu plus longue que la face basale. Bord antérieur de l'épistome arrondi entre les échancrures.

Pas de scutellum. Pas de points enfoncés sur le devant de la tête. Couleur un peu plus claire que chez la [[worker]] major, surtout l'abdomen. Du reste comme la [[worker]] major.

L'éclat bien plus fort, surtout sur le devant de la tête de la [[worker]] major, le métanotum beaucoup plus élevé, l'absence totale de piquants aux tibias, les palpes maxillaires plus longs et les mandibules à six dents distinguent cette espèce de sa proche voisine, le C. castaneus, race melleusHNS.

Dans la clef analytique, cette espèce doit être intercalée sous le chiffre 8. après le C. ElliotiHNS, comme suit:

Thorax arqué, élargi devant, étroit derrière, nullement subbordé, sans épaules. Taille médiocrement robuste. Face déclive du métanotum haute, plus longue que la face basale. Mandibules armées de six dents. Epistome sans lobe et sans carène. C. concolorHNS, n. sp.

A l'alinéa suivant qui renvoie au chiffre 11 il faut ajouter les mots: (Face déclive du métanotum basse, plus courte que la face basale).

Forêt d'Andrangoloakâ (M. Sikora).

Specimen Habitat Summary

Found most commonly in these habitats: 10 times found in rainforest, 3 times found in montane rainforest, 4 times found in open secondary vegetation, 1 times found in forest edge, mixed tropical forest, open area, 1 times found in Foret sclerophylle, 1 times found in spiny forest, 1 times found in tropical dry forest.

Found most commonly in these microhabitats: 6 times ex rotten log, 1 times ex dead branch above ground, 3 times ex soil, 1 times sifted litter (leaf mold, rotten wood), 1 times on low vegetation, 1 times ex rotten log on ground, 1 times ex dead bamboo above ground.

Collected most commonly using these methods: 2 times Malaise, 2 times Malaise trap, 2 times pitfall trap, PF 50 traps, 11 cm dbh with water, soap, formalin, nonlinear placement, 1 times 10 MaxiWinks, mixed samples, 1 times Beat 25 sample transect, 10m, beating low vegetation, 1 times hand collecting; transect 2b.

Elevations: collected from 36 - 1409 meters, 736 meters average

Type specimens:



See something amiss? Send us an email.