Current View: All Antweb
Change View
Cite this page

Citing AntWeb

X

To cite this page, please use the following:

· For print: . Accessed

· For web:


Species: Azteca polymorpha   Forel, 1899 

Classification:
Download Data

See Also:

Azteca polymorpha bahiana

Taxonomic History (provided by Barry Bolton, 2019)

Extant: 1 valid subspecies

Azteca polymorpha Forel, 1899h PDF: 121 (footnote) (s.w.) COLOMBIA. Neotropic. AntCat AntWiki HOL

Taxonomic history

Forel, 1912i PDF: 56 (q.).
Current subspecies: nominal plus Azteca polymorpha bahiana.

Distribution:

  Geographic regions (According to curated Geolocale/Taxon lists):
    Americas: Brazil, Colombia
  Biogeographic regions (According to curated Bioregion/Taxon lists):
    Neotropical

Taxonomic Treatment (provided by Plazi)

Treatment Citation: Forel, A., 1899, Biologia Centrali-Americana; or, contributions to the knowledge of the fauna and flora of Mexico and Central America. Insecta. Hymenoptera. 3 (Formicidae)., London: Unknown Publisher

* Azteca polymorphaHNS, sp. n.

[[ worker ]]. Long. 2.3 a 5.5 millim. Polymorphique, la [[ worker ]] major formant presque un [[ soldier ]]. La [[ worker ]] media est rare, mais elle existe. [[ worker ]] major. Long. 4 a 5.5 millim. [[ worker ]] maxima: Tete (sans les mandibules) longue de 2 millim. et large de 1.35 chez la [[ worker ]] maxima. La tete est rectangulaire et ses cotes sont rectilignes, sauf un leger retrecissement qui ne porte que sur le cinquieme anterieur, et un leger elargissement qui ne porte que sur les lobes occipitaux. Ceux-ci sont arrondis, divergents, convexes surtout a leur bord median, et renferment entre eux une echancrure assez anguleuse (chez la petite [[ worker ]] major, la divergence des lobes et l'elargissement occipital de la tete cessent; les cotes y sont absolument paralleles). Mandibules assez etroites, peu courbees, armees d'environ 8 dents, subopaques, reticulees, avec des points espaces. Bord anterieur de l'epistome avec une large concavite ou echancrure mediane partant du milieu de l'insertion des mandibules. La tete est fortement deprimee, aplatie. Aire frontale et bord posterieur de l'epistome nettement limites. Scapes depassant a peine la moitie de la distance de leur insertion aux angles occipitaux. Articles 3 a 7 du funicule aussi longs ou un peu plus longs que larges; les articles 8 a 10 un peu plus larges que longs. Yeux situes au tiers anterieur de la tete, sur sa face anterieure. Pronotum et mesonotum assez fortement convexes, ce dernier bossu. Une echancrure meso-metanotale. Metanotum subcubique, ses deux faces subegales, la declive, tres abrupte, mais pas verticale. Ecaille peu inclinee, vue de cote en cone emousse, dont le pan anterieur est moins oblique que la posterieur. Abdomen plutot grand. Pattes assez courtes. Cuisses assez renflees et mediocrement comprimees, les anterieures assez fortement comprimees.

Mediocrement luisante, finement et assez densement ponctuee, tres finement et assez densement pubescente. Pilosite dressee, fine, courte et jaunatre, espacee partout, eparse sur les tibias et les scapes.

D'un testace rougeatre sur la tete et jaune brunatre sur le thorax et les pattes. Abdomen d'un jaune pale avec une large bande brune sur chaque segment. Mandibules et funicules (sauf le 1 er article) bruns.

[[ worker ]] minor. Long. 2.3 a 3.5 millim. Tete ([[ worker ]] minima) longue de 0.8, large de 0.7 millim. Les scapes atteignent les angles occipitaux. Bord anterieur de l'epistome tres faiblement concave. Yeux situes legerement en avant des cotes de la tete. La tete est assez fortement retrecie devant, a les cotes convexes et une assez faible echancrure occipitale (entre les fig. 33, A. trailiHNS [[ worker ]] maj., et 56, A. bicolorHNS [[ worker ]] min. d'Emery, Monogr. du g. AztecaHNS). Articles du funicule un peu plus courts et plus larges que chez la [[ worker ]] major. Pronotum et mesonotum forment une convexite mediocre. Echancrure meso-metanotale a peine marquee. Face declive du metanotum bien plus courte que la basale. Ecaille tres basse, tres inclinee, presque anguleuse au sommet, presque aussi basse que celle de l' A. bicolorHNS (fig. 57 d'Emery, l. c), mais a face anterieure convexe, si courte qu'elle soit.

D'un brun noiratre ou d'un noir brunatre, avec le pourtour des mandibules rougeatre, les scapes, les tarses et les articulations d'un jaune brunatre, les pattes et les funicules plus ou moins brunatres.

Le dimorphisme de cette espece est tel que je ne pourrais croire a l'identite specifique des [[ worker ]] minor et major, si je ne possedais pas toute la serie des formes et couleurs intermediaires prises par moi-meme, dans la meme fourmiliere et tout a mon aise. Cette fourmiliere se trouvait dans le bois de chauffage entasse sur le vapeur du Magdalena entre Barranquilla et Cienega, en Colombie. Les ouvrieres sortaient du dessous de l'ecorce et se suivaient a la file les unes des autres, grandes, moyennes et petites, offrant tous les rapports des habitants d'une meme fourmiliere. Comme sa forme le fait deja presumer, cette espece est donc corticicole. Je ne decris pas la [[ worker ]] media avec toutes les varietes de formes intermediaires entre la [[ worker ]] maxima et minima que j'ai decrites.

L'A. polymorpha differe de l' A. fasciataHNS, Emery, sa plus proche voisine par sa plus grande taille, sa sculpture plus forte, son eclat moindre, les cotes plutot concaves que convexes de la tete des [[ worker ]] major, la pilosite et la pubescence plus fortes, l'ecaille plus elevee de la [[ worker ]] major etc. Hab. Colombie, bords du Magdalena (Forel).

Specimen Habitat Summary

Type specimens: syntype of Azteca polymorpha: casent0903019, casent0909667, casent0909668



See something amiss? Send us an email.
Enlarge Map